L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • dimanche, juin 04, 2006

    (EX) CNSMDP !

    Et désormais CNR, donc...
    Comme toujours, petit pincement au coeur à chaque fois que je me rends - comme par exemple aujourd'hui (11/06/08, en réalité), à l'occasion des prix de violon - dans cet endroit mythique de la rue de Madrid où j'ai fait une bonne partie de mes études (comme bon nombre de mes collègues, du reste) :

    Alors là, DSL, je vais me la jouer très "private joke", mais sans doute ceux d'entre vous qui ont connu tout à la fois cet endroit et cette époque (avant que le CNSMDP ne migre vers la Villette, en 1990) se souviennent très certainement de cette fameuse "Salle Fauré" où 70 % des examens avaient lieu - de sorte que nous la surnommions entre nous "Salle du Trac", dans un mélange d'une sorte de dérision et de superstition bien compréhensible :

    Or, today, pour ceux qui ne le sauraient pas encore (j'en connais !), le CNR a quasiment poussé l'humour (noir ?) jusqu'à rebaptiser ainsi très officiellement la fameuse salle :

    Et d'ailleurs... ça marche (lol !) :

    Enfin bref, quand je parlais tout au début de ce Post de "pincement au coeur", c'est surtout du fait que j'ai fait toutes mes études là-bas dans ce qu'on appelait alors le "Bâtiment Édimbourg" (sous la direction de mes toujours vénérés Maîtres Rémy Stricker et Jean Koerner), soit tout au nord de la partie cernée en bleue - les connaisseurs sauront bien sûr aussi à quoi correspond le petit cercle de droite, du reste, de ce côté-ci, rien n'a vraiment changé, lol ! -, alors que le CNR proprement dit n'occupe plus de nos jours que la partie entourée de rouge :

    Et à la place de tous ces beaux jardins (très visibles sur la photo satellite), qui d'ailleurs existaient déjà à l'époque, puisque l'on y voyait s'y côtoyer de façon assez improbable les deux classes peut-être les plus incompatibles du monde (celle d'orgue, sous la première verrière, et celle de danse sous la seconde !), il est clair que certains ont dû s'en mettre plein les poches en revendant ces terrains à prix d'or aux seules fins d'y construire des immeubles typiquement "nouveaux riches" :

    Dont les habitants avaient en plus (au début, paraît-il) l'outrecuidance de s'offusquer du "bruit" (sic !) généré par l'établissement voisin...

    Comme s'ils ne l'avaient pas su au moment de signer l'acte de vente, lol !!!

    Certes, certes, certes, il y a des gens très intelligents en ce bas monde... Mais hélas, il y a aussi un large paquet de sacrés cons, quoi, et ceci n'est guère pour nous réjouir (déjà que commence l'Euro de Foot, alors je peux vous dire qu'on ne va pas se réjouir dans les jours à venir, sans même parler de la soi-disant fête de la musique) !

    Petit P.S : Pour une fois, cet article n'a pas été rédigé grâce à mon tout récent et ultra génial NIKON (que j'adore !), mais juste à l'aide de mon tout petit téléphone portable de chez NOKIA (3 Mégapixels), comme quoi... Un grand merci tout de même à Photofiltre (à télécharger gratuitement ici), le meilleur logiciel de traitement photo que je connaisse (hormis Photoshop, bien sûr), sauf que c'est très intuitif, qu'il n'y a pas besoin d'une Bible de 900 pages pour en comprendre le maniement, et qu'en outre, ça ne plombera guère votre HD (1,50 Mo, difficile de faire plus léger avec un tel niveau de performances) !

    Ayez confiance !!!

    Libellés : , ,

    2 commentaires:

    Anonymous os de poisson a dit...

    Il fallait me l'envoyer à moi! j'y étais, de 1983 à 1990... y compris dans le bâtiment Edimbourg. Merci de cette nostalgie.

    lundi, 08 février, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Mais de rien...
    Si seulement je pouvais savoir qui est cet "os de poisson " ???

    lundi, 08 février, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil