L'INDEX DE TOUTES LES RUES, ARRONDISSEMENTS, BÂTIMENTS, ET ARTISTES :
  • C'EST ICI !!!
  • C'EST LÀ !!!
  • C'EST ICI ET LÀ !!!
  • POUR EN REVENIR À L'ORIGINAL, CLICQUEZ CI-DESSOUS :
  • OUI, C'EST BIEN ICI !


  • lundi, mai 11, 2020

    11 MAI, APRÈS...

    Evidemment, on croyait tout d'abord à ceci : un temps sublime, presque digne de l'été, peu de monde au musée du Louvre, et en prime, une trottinette à louer :
    Mais cela s'est résumé à une version très différente... 4° le matin, au mieux 14° degrés l'après-midi (alors que ça montait à 28° hier), et en outre, une pluie bien ressentie sur la capitale :
    En gros, c'était à peu près pareil sur toute la France, qu'il s'agisse soit de Briançon (où je me suis rendu pratiquement sans faute depuis plus de vingt ans) :
    Soit de Strasbourg, où je suis allé bien moins souvent, mais qui m'a toujours paru une ville impeccable (même sans ce "faux" ciel bleu qui s'élève sur les canaux) :
    Bref, que s'est-il passé, le jour même du "déconfinement" au corona-virus, exception faite de ce climat consternant ? Et bien, tout d'abord, on a débattu sur le thème tranchant, de savoir si l'on disait "le" covid ou "la" covid, très important, l'on s'en doute :
    Pas d'avis sur la question, parce que tout le monde préfère utiliser le masculin, même si l'Académie française recommande le féminin... Qu'en est-il, alors, de l'accession systématique de la télévision aux mêmes thèmes, toujours avec les mêmes personnalités ?
    Là encore, on ne dit rien... En va-t-il autrement au sujet de la Biennale de Paris, une exposition d'art lancée par André Malraux en 1959 ?
    Oui, certes, c'est déplacé, en 2021 (si tout se passe bien)... Que reste-t-il, alors ? Doit-on parler des 100 km maximum que nous pouvons faire d'un endroit à l'autre ?
    Je sens une légère réticence, à tout cela... Pourtant, le métro est réouvert (exception faite de soixante stations, bien sûr) :
    Très curieux qu'il ne soit pas davantage prisé que cela, non ?
    Serait-ce dû à un monde "assez peu" nombreux, sur son traditionnel plan de travail ?
    Ou bien à un fameux casse-tête pour les cantines fermées, avec des repas livrés, que l'on va délivrer gratuitement... Ou non ?
    En gros, on n'en sait pas grand chose... De temps à autre, Edouard Philippe, premier ministre depuis 2017, va ou bien d'un coté, ou bien de l'autre, ou bien entre les deux, allez savoir : 
    Vous savez ce que j'en pense ?
    Et oui, à peu près la même chose qu'elle, en fait, la fameuse "stryge" (ou "chimère") de Notre-Dame... Vous avais-je dit que j'espérais grandement un article très semblable au précédent, 11 Mai, avant... ? Je crois que c'est fait, désormais !

    Libellés : , , , ,

    vendredi, mai 01, 2020

    11 MAI, AVANT...

    Comme date de fin du confinement, ou pas ?
    C'est un grand mystère, en tous cas... Le corona-virus aura-t-il disparu à cette date-ci, officiellement donnée par le premier ministre Edouard Philippe ?
    Personne n'en sait rien, en fait, comme on peut le constater sur l'avenue des Champs-Elysées :
    C'est un tout petit peu plus bondé, non, d'habitude ?
    Pour en être sûr, je vais essayer d'aller à l'Opéra...
    Mais rien, comme les Champs-Elysées... Si je tentais alors de me rendre au Louvre ?
    Et bien non, toujours pareil... Faut-il aller jusque vers l'île du centre, pour finir ?
    Ah, grande surprise, il y a un peu plus de "foule" au pied de la cathédrale de Notre-Dame :
    Mais bon, il est tard, et il vaut mieux que je rentre en métro... S'il n'y avait pas autant de monde qu'aujourd'hui (c'est hallucinant, quand même !), ce serait presque agréable :
    Ce que j'en pense ? A peu près la même chose qu'elle, en fait, la fameuse "stryge" (ou "chimère") de Notre-Dame...
    C'est très intéressant, comme article, n'est-ce pas ? J'espère bien en écrire un semblable d'ici peu !

    Libellés : , , , , , ,

    samedi, mars 28, 2020

    LA TV (ET OUI)...

    Du fait du corona-virus et du confinement qui dure depuis près d'un mois, l'on se retrouve tous en ce moment bien plus souvent près de la fameuse TV - qui occupait déjà, pour certains, une place importante dans leur propre vie..
    Je vous donne ici mon propre classement, qui sera sans doute différent de celui de pas mal d'entre vous, mais qu'importe, n'est-ce pas ?
    1) N°7, ARTE : C'est, de très loin, la chaîne que je préfère entre toutes, et laissez-moi vous en donner les multiples raisons :
    1) Déjà, c'est toujours avec l'option "français" ou "langue originale", ce qui n'est pas si mal...
    2) Aucun film et aucune enquête ne comporte de publicité, et de toute façon, celle-ci se montre extrêmement rare entre deux émissions, quelles qu'elles soient...
    3) C'est la seule chaîne (avec FRANCE 4, canal 14) à avoir le droit de diffuser un film le mercredi soir, ce qui n'est pas mal du tout, comparé aux autres chaînes...
    4) Enfin, pour en finir avec ARTE, sa programmation est absolument parfaite, qu'il s'agisse de films, de documentaires, de concerts, etc...
    2) N°2, 3, 5, 14, 19, 27 : France Télévision, à répartir ainsi :
    - N°2 : Deuxième chaîne la plus regardée en France, FRANCE 2 se concentre sur de multiples choses, dont la plupart restent également sans publicité : les films (plutôt bien choisis), l'émission d'information de 13h, incontournable, la très agréable émission de Nagui, "Tout le Monde veut prendre sa Place", précédée (ou suivie) par "les Z'Amours"...
    - N°3 : Le troisième chaîne de France, FRANCE 3 (également dépourvue de publicité), est un peu moins regardée par moi-même, d'une part parce qu'il y figure assez peu de grands films, d'autre part car sa programmation est plus régionale que parisienne. Mais je l'allume néanmoins l'après-midi, pour les deux jeux "Des Chiffres et des Lettres" et "Personne n'y avait pensé", et souvent assez tard la nuit, pour leur émission de musique classique, "Les Matinales", parfois suivie d'un opéra (mais oui)...
    - N°5 : La cinquième chaîne de France, FRANCE 5, est consacrée à environ 50% du temps à des documentaires sur le monde entier, parfois très intéressants, et également sans publicité...
    - N°14 : FRANCE 4 est une chaîne presque entièrement consacrée à la jeunesse et aux animaux, donc c'est trop tard pour moi ! Mais ils ont le droit de programmer un bon film le mercredi (ce sont les seuls avec ARTE), également sans publicité, et en plus toujours en version originale sous-titrée, si vous le souhaitez...
    - N°19 : FRANCE Ô reste la seule chaîne entièrement dédiée à l'Outremer, et rien que pour cela, c'est de temps en temps très bien... Non seulement pour leurs événements musicaux très bons, souvent diffusés en pleine nuit, mais aussi pour leurs films, également très révélateurs (il est juste dommage de ne pas les sous-titrer)...
    - N°27 : FRANCE INFO reste, en alternative avec BFM TV, LCI et CNEWS, la seule chaîne à passer toutes les demi-heures des informations - et en plus, celles-ci proviennent, très souvent, de FRANCE 2 ou de FRANCE 3...
    3) N°1, 10, 20, 26 : groupe TF1
    - N°1 : Evidemment, TF1 est une chaîne que je n'aime pas du tout, non seulement parce que c'est la première sur toute la France (incroyable, n'est-ce pas ?), mais surtout, qu'à part une fois par semaine un bon film proposé (avec 2 publicités, soyons clairs), il ne reste à l'écran que des séries américaines, et des émissions souvent assez consternantes, il faut bien le dire...
    - N°10 : Autrement dit, la TMC (soit TELE MONTE-CARLO), remarques identiques...
    - N°20 : TF1, SERIES FILMS, toujours pareil...
    - N°26 : LCI, chaîne d'infos, mais nettement moins bien que la N°27 (FRANCE INFO, gérée par France Télévision), que la N°15 BFM TV, ou encore que la N°30 (sauf que celle-ci est une chaîne d'information dédiée à Paris, où j'habite)...
    4) N°6, 9, 18 : groupe M6
    - N°6 : M6, une chaîne où je ne trouve pratiquement rien d'intéressant, à part, tout comme sur TF1, un bon film par semaine entrecoupé de 2 publicités (mais hélas, sans doute dois-je être l'un des seuls, puisque M6 arrive à la quatrième place, on se demande bien comment)...
    - N°9 : W9, ibidem, sinon qu'il y a - parfois - un bon film à y voir (toujours avec 2 publicités, évidemment)...
    - N°18 : GULLI, soi-disant chaîne d'enfants, mais énormément axée sur les séries, les dessins animés, et la publicité... Donc, aucun intérêt, en résumé !
    Voilà, j'ai (enfin) fini ! Avec, en résumé, ce que je regarde presque toujours, ARTE ; ce que je vois un peu moins souvent, FRANCE 2, FRANCE 3, FRANCE Ô et FRANCE INFO ; ce que je vois très rarement, TF1, TMC, TF1 SERIES FILMS ; ce que je ne regarde pratiquement jamais, M6, W9, et GULLI...

    Libellés : , ,

    mardi, mars 17, 2020

    RESTEZ CHEZ VOUS !

    Et oui, restez chez vous !
    Je sais bien que contrairement à moi, qui vit dans ma maison depuis 2012, au bas mot, c'est assez incongru, comme exigence du gouvernement en ce 17 mars 2020 - même si nous devons compter sur l'expansion du corona-virus...
    Néanmoins, il y a toujours de quoi faire, non seulement en lisant des livres ou en regardant des œuvres d'art, mais aussi en jetant un coup d'œil à sa télévision, par exemple à l'heure du journal sur ARTE (19h45), bien plus intéressant que ce qu'on trouve sur les autres chaînes :
    Evidemment, une télévision, ça peut aussi servir à bien d'autres choses, par exemple regarder des films, écouter des CD, lire des DVD, voire faire les deux en même temps (et oui !) :
    Mais ceci ne vaut pas un ordinateur, je vous l'accorde… D'ailleurs, à quoi croyez-vous que je concentre tout mon temps, à part tenter de faire vivre deux ou trois des cinq sites que je détiens ?
    Rien que pour cela, je veux ici remercier ouvertement tout ceux qui laissent régulièrement des commentaires, à commencer par le premier (non, dsl, je ne donne pas de prénom), celui avec qui j'ai le plus de contacts, que ce soit d'ailleurs par e-mail ou par téléphone, bien qu'il habite très loin de Paris :
    La seconde, elle aussi assez loin de la capitale, laisse également très souvent des commentaires, souvent forts, puissants et très intelligents - après tout, c'est aussi une professeur, comme certains d'entre nous :
    Enfin, la troisième, ayant également cessé d'habiter à Paris… Un petit peu moins fidèle, mais néanmoins toujours là, avec des messages souvent pleins d'humour, et l'on sent bien que c'est aussi une enseignante - dans la musique, en plus :
    Vous voulez que je poursuive, avec un aspect un peu plus négatif (venant en plus de gens habitant à proximité de la capitale) ?
    Le premier est quelqu'un avec lequel j'ai été connecté il y a peu de temps, avec qui j'ai grimpé la barre des Ecrins en 1995 (d'où cette photo), et qui me paraissait plutôt assez sympathique… Mais il ne laisse des commentaires que quand cela le concerne d'une façon personnelle, et cela, je n'apprécie pas énormément :
    La seconde, qui m'a énormément rendu visite à l'hôpital en 2012, était quelqu'un d'assez proche, comme le prouve cette vue à l'un de mes anniversaires… Mais je ne sais pas pourquoi, elle est quasiment invisible depuis au moins six mois, et ne laisse plus jamais de commentaires sur aucun de mes sites - alors qu'elle en faisait assez souvent autrefois, notamment sur Le Cinéma de Vincent :
    Quand à la troisième, je ne sais trop quoi vous dire, sinon que c'est la seule des six à faire partie de la même famille… Pour une raison que j'ignore complètement, elle ne laisse quasiment jamais de commentaires, mais en outre, m'oblige à répéter dix ou vingt fois le même e-mail avant d'avoir une réponse - sans même s'excuser de la moindre façon :
    Effrayant, n'est ce pas ? Enfin bon, je vous engage à rester sur les trois premières personnes, qui quel que soit l'aspect de ma maladie, ne peuvent s'empêcher de taper deux ou trois lignes, en guise de réponse à l'article souvent assez long que je m'impose...
    Qu'est-ce qui me reste à ajouter d'intéressant ?
    Pas grand chose, en fait… Comme le disent tous les gens qui fréquentent beaucoup de sites, sans jamais y laisser le moindre commentaire, ça ne sert pas à grand chose, tout cela… Bien sûr que vous avez raison, ça ne sert à rien !
    Tout juste à donner un peu de courage à quelqu'un qui a abandonné, contraint et forcé, tout ce qu'il savait bien faire au profit de l'ordinateur, et vivre ainsi dans ce monde magique du XXIème siècle, où il nous reste au moins ce moyen de communication presque infini… Excusez-moi si vous faites encore partie du XXème siècle, mais je ne le savais pas, désolé !

    Libellés : , , ,

    dimanche, mars 08, 2020

    CRUES DE LA SEINE

    Bon, j'en ai vraiment marre, là, du coup… Pourriez-vous me dire pourquoi vous vous rendez toujours sur ce site, y regardez sans cesse les mêmes articles, et en plus, ne laissez pas le moindre commentaire  ? Je crains que non, hélas…
    Pas grave, finalement… Ce qui est plus gênant, en ce début du mois de mars 2020, c'est l'attitude du zouave du pont de l'Alma, qui commence à nager pour de bon, et a même failli se noyer avec près de 4,30m :
    C'est un peu glaçant, n'est-ce pas ?
    En tous cas, cela donne lieu à de belles photographies, comme nous le prouve une fois de plus le site Yakawatch :
    Mais revenons un peu en arrière… Tout d'abord, avec ce qui s'est produit le 28 janvier 2018, où la seine est montée jusqu'à 5,86m :
    Puis avec ce qui s'est passé en 2016, le 4 juin (et oui, bien que très courant, cela n'a pas lieu exceptionnellement en hiver), où nous avons atteint cette fois les 6,10m :
    C'est joli, n'est-ce pas ? Mais vaguement angoissant et traumatisant, tout de même :
    Et enfin, bien plus grave, ce qui a fini par arriver le 23 janvier 1910, soit exactement 110 ans avant la crue actuelle… Pour tout dire, presque jamais nous n'avions connu une telle hauteur (8,60m), comme le prouve cette carte postale qui nous montre l'avenue Daumesnil dans un drôle d'état :
    C'est encore plus impressionnant vu de la tour de l'horloge de la gare de Lyon, qui ne nous montre en fait que des confluents de la Seine, à la place des rues habituelles :
    En fait, près de 20000 immeubles sont inondés, la moitié du réseau métropolitain de cette époque est totalement interrompue… Et comme bien d'autres, le fameux quai de Passy, l'un des plus prestigieux du XVIème arrondissement, est totalement fermé, jouissant du "rétablissement de la circulation par passerelles" (je ne fais que citer) :
    Pour tout dire, cette inondation comportant un seul pic se montait à 400 millions de francs-or - soit l'équivalent de 1,6 milliard d'euros, mine de rien ! Est-ce la plus grande crue que Paris n'ait jamais connue ? Certes, oui, au vingtième siècle, elle s'inscrit sans problème dans les vedettes…
    Mais c'est oublier un peu vite les siècles précédents, et particulièrement le dix-septième, en 1658, où eut lieu la plus grande inondation constatée dans la capitale - comme le prouve ce tableau basé sur le zouave du pont de l'Alma :
    Alors certes, la photographie n'existait pas encore… Mais ce qui en est livré comme dessin reste relativement éprouvant, "l'inondation de dessus le chemin des Grenelles, le 2 février 1658" :
    Plus impressionnant encore, tout ce quartier qui fait face à Notre-Dame, et où les ponts comportent encore (mais oui) des maisons :
    Meilleure preuve ici, au pont Marie qui permettait de se rendre île Saint-Louis, où les baraques connaissent hélas leur tragique destinée le premier mars, ce qui vaut la mort à une vingtaine de personnes...
    Les arches du pont furent reconstruites en 1667, mais cette fois-ci sans aucune maison, comme le précisaient très bien les études de notaire de 1658 (période très marquée par le début du règne du roi Louis XIV - de 1643 à 1715 -, et encore dominée par Anne d'Autriche et le cardinal Mazarin)...
    Voulez-vous un petit peu de réconfort ? Moi aussi, alors je vous offre cette toile d'Albert Marquet (1875-1947), qui concerne fort heureusement la période de 1910, un tout petit peu moins tragique (de 34 centimètres) que celle de 1658 :
    En voici même deux autres, qui concernent toujours Paris, mais furent heureusement peintes avant ce drame de 1910 :
    A part cela, comment ça va ? Et bien, je suppose, très bien… Vu qu'habitant dans le XVIIème, même au rez-de-chaussée, je n'ai quasiment aucune chance de voir un jour une inondation, et que jouissant depuis 2012 d'un fauteuil roulant m'interdisant presque totalement de sortir de chez moi, j'ai très peu de raisons de m'inquiéter de l'éventuel virus dont tout le monde parle, le Coronavirus, qui menace quasiment d'atteindre sa troisième phase dans le monde entier !
    Donc, tout va bien… Et si en plus, vous daignez laisser un commentaire, ceci sera parfait !

    Libellés : ,