L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • vendredi, mai 04, 2007

    NOSTRADAMA !

    Glanées en plein été (30°, lol) !!!
    Quelques petites photos prises entre Châtelet et Le Bistrot des Artistes (Maubert), pas franchement le coin le plus pourri de Paris, en résumé.
    Petites vues de la conciergerie (à visiter absolument, car pour le prix d'un ticket unique, vous aurez accès, outre ce triste souvenir de la révolution, à la plus grande salle gothique de Paris, très méconnue, et surtout à la Sainte Chapelle, prouesse architecturale presque inexplicable du gothique flamboyant, chef d'oeuvre parmi les chefs d'oeuvres) :

    Et bien sûr, notre grande fierté à nous autres parisiens (dont la construction s'est quand même étalée sur plus de 500 ans, depuis 1163, date de la première pierre sous le règne de Louis VII, le père de Philippe Auguste) :

    Ça faisait tout de même un petit bout de temps que je n'étais pas repassé par ce coin-ci, et bien, c'est toujours aussi impressionnant :

    Mon Dieu, quelle beauté, quelle travail, quel respect du plus fin détail, dans une optique de dévotion absolue ! J'adore particulièrement cette sculpture centrale :

    Très élancée, dans un style quasi médiéval (et si vous aimez ce style, il y en a deux autres au musée du Louvre encore plus longilignes, et qui du coup évoquent presque des Picasso, si j'ai un peu de courage, je vous en ferait des scans demain).

    La statue de Charlemagne (le premier créateur de l'Europe, si l'on peut dire, dommage que le droit d'aînesse n'existait pas encore à l'époque de sa mort, ce qui a tout de même foutu un bordel abominable dans cette si belle construction) :

    Bref ! En résumé, c'est déjà le plein été à Paris, avec bien sûr son lot d'amoureux "qui se bécottent sur les bancs publics", autrement dit sur les quais de Seine, c'est mimi comme tout :

    Et en sortant du vernissage, juste avant de "noliser un fiacre", comme le disait tout le temps Alphonse Allais (autrement dit, de prendre un taxi... Je vous l'ai dit, je suis peureux, passé une certaine heure, je ne prends plus ni bus ni métro, XD !), joli coucher de soleil sur le boulevard Saint Germain :

    Mais bon. Tout ça, c'est bien beau, mais ça ne peut pas être aussi beau (comme d'habitude) que la photo "magique" que vous réussissez une fois sur mille juste CE jour précis complètement par hasard (soi-disant), uniquement parce que Dieu (ou un ange gardien) est à vos côtés. Et ça, bien sûr, comme toujours, c'est miraculeux :

    J'allais dire, très égoïstement, je n'en suis pas peu fier, de celle-ci... Mais à qui en revient le mérite ?

    Sûrement pas à moi, en tout cas...

    Mais bon. C'est sublime, quoi... (à moins que ce pigeon ne soit bardé de TNT "Al-Khaida" aux seules fins de détruire nos plus beaux monuments, autre possibilité, LOL) !!!

    Libellés : , , ,

    2 commentaires:

    Blogger sparples a dit...

    Oh, oui, le cathedrale au pigeon est tout a fait magique!
    (Orson Welles a dit que le cinema (et donc la photo aussi) est un accident sur lequel l'on preside.)
    Applaudissments!

    samedi, 31 mai, 2008  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    C'est sans doute vrai dans le cas d'Orson Welles... Mais là, en l'occurrence, je ne crois pas avoir "présidé" à grand chose !

    samedi, 31 mai, 2008  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil