L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • vendredi, juillet 10, 2009

    PARC MONCEAU

    Superbe, en ce beau mois de juillet !
    Exceptionnellement, je m'abstiendrai le plus possible en cet article des commentaires historiques (déjà traités ici), préférant me consacrer uniquement au plaisir des prises de vue par ce très beau temps, qui m'ont charmé par tant d'aspects magiques...
    Tant de choses séduisantes, à commencer par la présence volontaire de toutes les générations, qu'elles désirent s'amuser, se reposer, ou même faire le tour du parc plus vite que tout le monde (si, si, il y en a !) :

    Mais rien ne nous empêche de remonter davantage dans le passé, que celui-ci ne soit qu'imité de la précolombie :

    Ou encore totalement authentique (Édouard Pailleron) :

    Sans parler de cette magique "naumachie", qui me fascine toujours autant :

    Ainsi que le disait à juste titre le grand Georges Brassens, "il suffit de passer le pont, c'est tout de suite l'aventure" :

    Comme quoi la fuite de Paris ne s'impose pas obligatoirement... N'est-ce pas ?

    L'essentiel, c'est que la vie soit belle, même si elle se révèle hélas parfois fort courte :

    Mais aussi de temps en temps fort longue :

    Voire même très très longue...

    Moralité : impossible de ne pas adorer ce parc envoutant (et pourtant, j'aurais pu m'en lasser, à force d'habiter dans le quartier depuis près de 20 ans, mais c'est très loin d'être le cas, lol) !

    Après tout, ceci n'est peut-être que trop proche de mon enfance dans le Doubs, et de ses très fameuses Salines Royales d'Arc-et-Senans... Qui le saura jamais ?

    Libellés : , ,

    2 commentaires:

    Anonymous qmjd a dit...

    Ça alors !! J'ai pris les mêmes photos un mois avant(à l'occasion de le visite de ce merveilleux hôtel Nissim de Camondo), mais les tiennes sont déjà en ligne ! Tu me conseilles donc un petit tour à Lariboisière pour retrouver le rythme ?
    En tous cas, génial que tu t'en sois sorti sans laisser de plumes apparemment !

    mardi, 21 juillet, 2009  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Hum, à vrai dire... Non, je ne conseille aucun tour à Lariboisière, pas plus que dans n'importe quel hôpital, du reste !
    D'autant qu'en prime, j'y ai tout de même laissé un peu de plumes (bien que je les rattrape au fur et à mesure, petit à petit)...
    Cela me fait d'ailleurs penser qu'il faudra que je me revisite à l'occasion ce très fameux musée Nissim de Camondo, que je n'ai pas revu depuis au moins une bonne dizaine d'années... Merci du petit rappel !

    mardi, 21 juillet, 2009  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil