L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • jeudi, novembre 26, 2009

    SUSHI GOURMET

    Enfin, enfin, enfin...
    Une chose que j'aurais dû faire depuis bien longtemps...
    Vous parler d'un extraordinaire restaurant Japonais, dans lequel je vais systématiquement manger dès qu'il m'arrive de faire un concert au Conservatoire Francis Poulenc (11, rue Jean de La Fontaine, 75016), le très fameux Sushi Gourmet, à peine situé une centaine de mètres plus loin (1, rue de l'Assomption, 75016) :
    Très petit, certes (12 ou 14 places, je crois) :
    Mais quelque part très mignon :
    Contrairement à de plus en plus nombreux restaurants soi-disant "Japonais" de Paris (en réalité tenus par des Chinois ou des Israéliens d'une façon souvent très décevante), Sushi Gourmet reste l'œuvre d'un véritable chef du "vrai" pays, Mr Yukiharu YAGI (喜春八木さん, dont le nom signifie "huit arbres", et le prénom "joyeux printemps", ce qui laisse bien augurer de la suite) :
    Alors certes, comme déjà dit, le restaurant se révèle minuscule (ceci dit, c'est aussi très souvent le cas au Japon !) :
    Mais en revanche, plein de petits détails de la décoration y ont été soignés avec la plus grande attention, ne serait-ce qu'entre autres le très joli mur :
    Un étrange "tableau-sculpture" typique de la région :
    Ou encore une ancienne affiche très sophistiquée des compétitions de Sumotori (相撲取り) :
    Bref ! Passons maintenant au sérieux avec, brièvement, la toute petite annonce des Sushis (寿司) qui vous remettra peut-être les noms originaux en tête ?
    Accompagnée au mur par des annonces de plats plus sophistiqués et plus rares que ceux disponibles dans les grands menus (Sushis, Sashimis, Chirashis...), et bien sûr de nombreux Sakés (酒), la boisson la mieux adaptée avec ces poissons crus - même si pour ma part, j'évite généralement d'en boire juste avant les concerts, lol !
    Là encore, une fois que l'on commence réellement à manger (le service est toujours très rapide !), nouveau contact avec le sens artistique souvent très sobre et très pur des Japonais - que je préfère très nettement au délire Chinois rouge et or très chargé !
    Bon, certes, pas de Saké de ma part avant le concert... Mais leur demi-bouteille de Bordeaux Supérieur (Château Pierrail, 2007, 10€) est vraiment excellente, et se révèle toujours servie avec ces fameux pois de soja, les très délicieux Eda-Mame (緑豆) :
    J'adore ça !
    Vient ensuite ce que l'on nomme l'entrée, la traditionelle Soupe de Misoshiru (味噌汁), très franchement à tomber par terre, vu son raffinement :
    Suivie du très génial plat principal, ce soir-ci des Sashimis (刺身), toujours accompagnés d'un peu de riz, Okome (お米), bien sûr :
    C'est entre autres à ce sujet que l'on découvre la réelle virtuosité de ce grand chef, Mr YAGI ! Pour certains chefs vulgaires, "le poisson cru, c'est facile, faut juste acheter des poissons et les couper, quoi"... Mais pour Mr YAGI, il existe au moins trois concepts importants, fort pratiqués au Japon : 1) choisir dès le départ les poissons avec une très grande exigeance 2) ensuite, tous les découper d'une façon complètement différente 3) créer pour finir une sorte d'œuvre d'Art graphique en concevant d'une façon parfaite la disposition (et cela se voit vraiment !) :
    Les desserts, eux, sont souvent beaucoup plus classiques, simples Glaces, par exemple, ou Litchies (mais ceci s'avère aussi très proche de la tradition pratiquée au Japon, où de nombreux restaurants de poisson cru ne proposent même pas de desserts !) :
    Quatre raisons supplémentaires d'adorer cet excellent restaurant :
    1) Vous pouvez constater qu'en dépit du très léger nombre de places, il y a en plus du chef quatre personnes qui y travaillent en permanence (étonnant, n'est-ce pas ?) :
    2) Comme vous pourrez vous en apercevoir sur le Site culinaire TripAdvisor, presque tous les lecteurs ayant laissé un commentaire lui ont largement donné 5 étoiles, et quelques-uns d'entre eux l'ont même cité, de très loin, comme "le meilleur restaurant Japonais de tout Paris" !!!
    3) Dans le pire des cas, plutôt que de manger sur place, vous pouvez également commander ce que vous voulez par téléphone (01-45-27-09-02), et passer le chercher un quart d'heure plus tard :
    4) J'avais oublié de vous le dire : les tarifs de ce restaurant sont extrêmement bon marché (surtout vu le niveau), à commencer justement par le menu suscité, trois plats le soir pour 19,50€ - sans compter que c'est encore bien moins cher le midi (14€, je crois) !!!
    Et bien voilà, je crois que j'ai quasiment tout dit, là... Sauf peut-être un petit détail vu de mon côté de musicien, quand je vois par exemple Mr YAGI découper du thon Maguro (鮪) avec une aisance absolue :
    Un grand "chef", tout comme un grand chef d'orchestre, ou encore un grand pianiste, et bien l'on s'aperçoit en le voyant (car un chef Japonais ne se cache jamais en cuisine) qu'il est absolument concentré à 200%, qu'il recherche la perfection en permanence, et peut-être même qu'il transmet d'une certaine façon son amour des gens tout comme les musiciens... En tout cas, c'est bel et bien ce que j'ai ressenti ce soir :
    Alors, y a-t-il certains points communs entre la musique et la cuisine ?
    Je n'en suis pas complètement sûr, mais toujours est-il que si certains interprètes sont si peu doués qu'ils transforment instantanément la musique en "daube" terrifiante, il existe aussi certains (très rares) chefs capables de sublimer d'un seul coup la simple cuisine en Art absolu !
    Grand merci, Mr Yukiharu YAGI (喜春八木さん), et à très bientôt, bien évidemment !!!
    Restaurant SUSHI GOURMET :
    1, rue de l'Assomption, 75016, Paris.
    Téléphone : 01-45-27-09-02
    Horaires : 12-14h30, 19h-22h
    Tarifs moyens : entre 15 et 25€ !!!
    Attention, je ne parle que très rarement de restaurants sur ce Blog dédié à l'architecture, sauf s'ils sont réellement exceptionnels, ce qui ne s'est produit pour l'instant que trois fois :
    Bistro 74 (Français), 75017
    Epicure 108 (Franco-Japonais), 75017
    Seç (Turc), 75017

    Libellés : , ,

    9 commentaires:

    Anonymous lunapei a dit...

    P'tin je pensais justement l'autre fois en mangeant mon japonais que la personne que je connaissais qui devait avoir les meilleurs plans et pourtant avec qui je n'en avais jamais mangé ... bah c'était toi !

    Clair que la prochaine fois je veux bien qu'on se fasse ça (bien que j'ai peur de ne plus jamais apprécier le simple "Jin" d'orléans après ça...) !
    MIam !

    samedi, 28 novembre, 2009  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Et oui, on n'en n'avais jamais mangé, pour la bonne raison que les deux seuls "Japonais" de mon quartier, ce sont en réalité de très "minables" Chinois, quoi, et que bien sûr, je n'ai jamais voulu t'y inviter, évidemment...
    Alors, je veux bien t'inviter l'un de ces coups chez SUSHI GOURMET (ne serait-ce qu'en guise de remerciement du fameux T-Shirt, lol !)... Mais effectivement, le grand risque, c'est de ne plus pouvoir après jamais rien manger de ce niveau "absolu", quoi...

    samedi, 28 novembre, 2009  
    Anonymous antoine a dit...

    waouh tres pertinent cet article c'est vraiment bon à savoir ! un bon resto à 2 pas du conservatoire, jusque là je ne me déplaçais tout le temps qu'à Opéra pour manger japonais...

    samedi, 28 novembre, 2009  
    Anonymous SurfAnna a dit...

    miam miam ça donne faim !!! :-p J'adôôôôre les suhis !!

    samedi, 28 novembre, 2009  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Antoine@ : M'enfin, mais c'est incroyable, ceci, lol ! Depuis le bon nombre d'années que tu passes dans le coin, personne ne t'a jamais soufflé l'adresse en question ??? Mais c'est hallucinant, tout cela...
    Surfanna@ : Certes, c'est un tout petit peu loin de chez toi... Mais si jamais un jour tu passes obligatoirement dans le coin, n'hésites pas à les appeler, tu verras (oui, oui, tu verras, et tu dégusteras, lol) !

    lundi, 30 novembre, 2009  
    Anonymous Lelaà442 a dit...

    C'est très tentant! Il va falloir que tu nous emmènes là-bas avec Katoushka ou qu'on y déjeune un jour où tu travailles au conservatoire.
    Lelaà437 (c'est à cause des papilles qui gustatent d'avance)

    mercredi, 24 mars, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Certes, y aller un soir, pourquoi pas?
    Mais sinon (comme tu le sais sans doute), je ne fais que deux repas par jour, et donc je ne déjeune jamais... Exception faite de l'été en montagne, où bien sûr, réveillé dès sept heures, j'ai tout de même toujours une vague envie de sandwich vers le midi, lol !

    mercredi, 24 mars, 2010  
    Anonymous Anonyme a dit...

    Bonjour et merci pour cette description je veux aller dans ce "Sushi gourmet" dont un ami m'a parlé dans le Narita expres avant que je prenne l'avion de retour Tokyo-Paris! Je reviens de 3 semaines au Japon et je dejeune ce midi a Paris un menu "Sakura" pas bon du tout avec une soupe Miso sans saveur et des sushi qui ont "le goût d'eau"... Merci encore pour ces infos,

    Virginie

    vendredi, 30 avril, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Ah oui, là, c'est sûr que revenir du Japon et aller d'emblée dans l'un des (très) nombreux restaurants de ce genre désormais (très mal) dirigés par des Chinois à Paris, cela doit faire bien mal, lol !
    En tous cas, n'hésite pas avec "Sushi Gourmet"... Tu te retrouveras d'emblée au Japon, sûr & certain !
    Dis au chef que tu viens de la part de Vincent, le professeur du Conservatoire qui a publié un énorme article sur son Blog... Il est "très" au courant, et peut-être qu'avec un peu de chance, il t'offrira un ou deux trucs en plus (il est vraiment sympa, Monsieur Yagi) !

    vendredi, 30 avril, 2010  

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    << Accueil