L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • dimanche, juin 06, 2010

    EPICURE 108

    108, rue Cardinet, dans le XVIIème...

    L'un des meilleurs restaurants du quartier, d'une part à des prix très abordables vu son immense qualité (32 Euros les trois plats !), d'autre part avec toute une histoire plutôt surprenante : celle de son chef Monsieur Tetsu GOYA, qui après avoir travaillé plusieurs années au Japon, a décidé de se rendre chez nous pour étudier quelque temps en Alsace auprès des très connus Marc Haeberlin & Émile Jung, et s'ingénie désormais soit à offrir de purs plats de cette région très culinaire, soit à inventer de nouvelles recettes basées tout à la fois sur les deux styles de cuisine, et c'est en général absolument génial !!!

    La salle se révèle en même temps plutôt jolie, presque entièrement basée sur des lithographies de Robert & Sofia Delaunay :

    Et pour une fois, nous nous y sommes rendus en tant que grands "fans" d'Internet, autrement dit Unter, Startine (qui hélas vient d'abandonner son Blog), plus Lunapei :

    Et bien sûr, Me, Myself & I, qui passe mon temps à prendre des photos pour cet article :

    Alors bon, déjà, avant toute chose... Quelques délicieux gâteaux d'apéritif "maison", offerts d'emblée avant même la moindre commande :

    Immédiatement suivis de l'arrivée du pur menu du jour (généralement plutôt riche) :

    Bien sûr associé au menu traditionnel, ce qui laisse au bout du compte un choix finalement extrêmement vaste :

    Ceci dit, aucune raison de patienter pour certaines choses (lol !) :

    La carte des vins étant elle aussi absolument remarquable, avec certes d'excellents très grands crus à des prix relativement inabordables (comme toujours, du reste), mais aussi de très bons "débuts de carte" tout à fait accessibles, comme l'excellent Médoc Château Monfort Bellevue 2006 que nous nous sommes offert, pour disons une vingtaine d'Euros :

    Alors bon... Il est temps désormais que je vous présente certains plats, à commencer par les entrées, la toute première étant une Mosaïque de légumes tièdes au coulis de tomates :

    Presskopf de homard et de tête de veau à la sauce ravigote :

    Tartare de chinchard et de saumon cru mariné, et avocat :

    Terrine de lapin au Sylvaner :

    Pour ensuite passer aux grands plats, à commencer par le mien, une Galette de langoustines et de homard aux légumes variés :

    Celui de Lunapei, une Papillote de queue de boeuf truffée et braisée au foie gras sur sa purée de patates douces :

    Et pour finir celui de Unter, des Rognons de veau au pinot noir et spaetzles maison :

    Notez bien nos visages plongés dans une concentration absolue... Mine de rien, cela signifie vraiment quelque chose, lol !

    Sans parler des deux desserts extrêmement raffinés, à commencer par ces très fines Croquignoles de chocolat à la marmelade de poires (mélangeant le chaud et le glacé d'une façon absolument fascinante) :

    Ou encore du fameux Pain perdu caramélisé à la crème anglaise :

    Petit détail à bien noter à la fin de cet article : vous avez sûrement dû remarquer que les versions, les variantes et les styles des assiettes sont très nombreux, adaptés selon les plats dans une pure logique Japonaise, à mon sens l'un des pays du monde le plus doué dans un sens artistique complètement sobre et épuré...
    Bref ! Ce repas était véritablement géant, avec en prime (de pair avec les apéritifs), quelques petites "mignardises" offertes en dessert par la maison :

    Adoncques : l'un des très rares restaurants que je recommande à tout le monde à 200% (de même que quelques-uns des rares autres situés dans les liens à droite de mon Blog, presque tous dans le XVIIème)...

    Petit conseil : n'hésitez pas une seule seconde !!!

    EPICURE 108, 108, rue Cardinet, 75017
    Tel : 01-47-63-50-91

    Et au passage : je vous conseille très vivement de réserver d'avance, étant donné la renommée de ce restaurant !

    Libellés : , ,

    16 commentaires:

    Anonymous lunapei a dit...

    J'retiendrais surtout que j'peux faire du pain perdu caramélisé chez moi et me re-régaler tous les jours (en espérant qu'il soit aussi bien fait... :'( )

    Mais tout était délicieux !

    dimanche, 06 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Thank you, Lunapei !
    Mais attention, tu verras que le pain perdu caramélisé, cela a l'air facile... Mais en réalité, ça ne l'est pas du tout, lol !

    dimanche, 06 juin, 2010  
    Anonymous Anonyme a dit...

    je n ai pas retenu helas le nom des plats que jai manges,mais c etait delicieusement delicat ou delicatement delicieux;chaque bouchee etait un delice
    .conclusion;y retourner imperativement.
    ca c etait Helene
    moi Epicurien converti depuis longtemps je me suis fondue (jeu de mots ) dans chaque plat et puis plus rien( jeu de mots ) je savourasi !!!!
    gilles

    dimanche, 06 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Bravo Hélène, là, je suis 100% d'accord avec toi (et d'ailleurs, je vais sûrement avoir du mal à ne pas y retourner, dans ce restaurant, lol) !
    Gilles, DSL, car je crois que je n'ai pas tout compris... Mais merci pour le "comment", quoi qu'il en soit !

    dimanche, 06 juin, 2010  
    Anonymous Elisa a dit...

    Bonjour Vincent!
    Merci pour partager :)
    Que c´est bon tout ca!
    Peut être, un jour, nous pourrions partager un "déjeuner de blogpotes" nous aussi :)
    Bon lundi
    Elisa en Argentine

    lundi, 07 juin, 2010  
    Anonymous Unter a dit...

    Ouiiii merci Goya San & toute l’équipe, c’est très fin & très bien servi. Merci Vincent aussi, donc.
    Yo yo yo.

    lundi, 07 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Elisa@ : N'est-ce pas, que c'est vraiment délicieux ?
    Effectivement, si un jour tu reviens en France, nous pourrons partager tout cela sans problème !
    Unter@ : Thanks... C'est vrai que c'était très cool, même la fin de soirée (après le restaurant, lol) !

    lundi, 07 juin, 2010  
    Anonymous Mandy a dit...

    eh bien dis donc!!Vous vous êtes bien régalés à ce que je vois!!Les plats m´ont l´air délicieux, surtout les desserts!!!!
    Vous faites souvent des dîners entre bloggeurs?

    mercredi, 09 juin, 2010  
    Anonymous SurfAnna a dit...

    Eh bé, t'as pas chômé pendant le repas ! A se demander si tu as pu déguster tous tes plats à une autre température que ... tiède? ;-)

    mercredi, 09 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Mandy@ : C'est vrai, nous nous sommes complètement régalés, et pas seulement avec les desserts, mais du début jusqu'à la fin, lol !
    Sinon, en ce qui concerne mes dîners avec les blogueurs et les blogueuses, oui, ceci arrive relativement souvent (cela dépend des lieux d'habitation, des vacances & des saisons)... En tous cas, je connais IRL environ 80% des liens de mon Blog principal, et je trouve ça généralement très cool !

    mercredi, 09 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Surfanna@ : Certes, je n'ai pas chômé... Mais un Nikon numérique, c'est ultra-rapide, ce qui fort heureusement n'a rien changé à la cuisson des plats (d'autant qu'une grande majorité d'entre eux apparaissent servis dans des assiettes très chaudes) !

    mercredi, 09 juin, 2010  
    Anonymous Anonyme a dit...

    Quel bon moment passer avec des personnes aussi attachantes que gilles et son epouse,dans ce restaurant oui logiquement il ne devrait jamais y avoir de place.on doit pouvoir trouver des accueils aussi chaleureux(sympatique,gentillesse,sourire, attention de tous les instants)mais ces endroits sont quand méme assez rares de nos jours. pour la cuisine,un chef digne de ce nom vous regale avec n'importe quel plat que vous preniez,c'est un vrai plaisir.les croquignolles au chocolat sont des petites merveilles sous le palais.merci mon ami pour ce moment passé avec vous.la prochaine fois j'aimerais bin rencontrer ce chef.bise a gilles, son épouse,et bien sur a toi.la vachette city

    lundi, 14 juin, 2010  
    Blogger startine a dit...

    Bon, comme d'hab je suis retardataire - voici mon mot d'excuse signé : je suis partie en vacances en Crète le lendemain de ces agapes-, mais oui, j'y étais aussi, à cette table de blogeurs !!!

    Pour la deuxième fois d'ailleurs, la première étant en compagnie de Surfanna.

    C'est vrai que la cuisine est délicieuse et originale, d'une grande qualité avec des matières premières irréprochables, l'ambiance légèrement désuète et provinciale avec toute la gentillesse que cela suppose dans l'accueil et le service.


    Dommage que les images ne restituent pas encore les saveurs, pour les visiteurs qui passent par ce blog ;-))

    Vous pouvez toujours essayer de lécher l'écran... au lieu de l'assiette ??

    mercredi, 16 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Gilles@ : Comme tu as raison...
    Ne t'inquiète pas, la prochaine fois, quitte à insister un tout petit peu, nous réussirons sans doute à voir le chef, Monsieur Tetsu GOYA (ce qui m'est déjà arrivé plusieurs fois) !
    Startine@ : Mais oui, je savais très bien que tu étais en Crète, du coup, je ne me suis pas inquiété outre mesure, lol !
    Je me rappelle très précisément de votre rencontre en ce lieu avec Surfanna, d'autant que j'étais censé y participer (si je n'étais pas le même jour tombé malade comme un con, avec au final trois semaines d'hosto, arghhhh)...
    Enfin bon, l'essentiel, c'est qu'apparemment, nous soyons tous d'accord concernant le charme de ce restaurant et la qualité de sa cuisine !

    mercredi, 16 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Et juste histoire de me faire une petite "pub" (à la con, certes), l'hosto de Paris ce jour-ci était, Dieu merci, quasiment le plus beau de toute la capitale, à voir bien sûr sur mon Site PARIS ARCHIS :
    Hôpital Lariboisière...
    Non, vous ne trouvez pas ???
    Ouaip, OK, normal, les hostos, ça craint trop, en général... N'empêche que là, le plus beau de tout Paris, et bien finalement, je ne me suis pas fait trop chier, en fin de compte...

    mercredi, 16 juin, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Bizarre, là, que ceci ne marche pas...
    Bon, je réessaye, d'une autre façon :
    Hôpital Lariboisière
    J'espère que ce coup-ci, tout se passera bien, lol !

    mercredi, 16 juin, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil