L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • samedi, avril 02, 2011

    RUE DE L'ASSOMPTION

    Une assez longue rue du XVIème...
    Dont bien sûr je connaissais le tout début depuis très longtemps, juste à côté de mon Conservatoire Francis Poulenc (entre autre grâce au très fameux restaurant Sushi Gourmet, N°1 de ladite rue, où je vais toujours dîner avant chaque concert), mais que je n'avais jamais remontée en entier ! Sauf que ce samedi, j'ai terminé mes cours assez tôt, autour de 17h, alors j'ai décidé de me faire une grosse randonnée de quasiment deux heures pour rentrer chez moi (dans le XVIIème), malgré la chaleur déjà presque insupportable de mon point de vue (25°C !) :

    Juste en face de ce célèbre restaurant Japonais se trouve étrangement une très jolie maison Russe (si je ne me trompe pas), dont ma toute première photo semble me rappeler le Blog Sur les Murs de Sheily, en partie grâce à cette sorte d'architecture involontaire sur le mur de gauche, qui semble représenter les deux jambes de quelqu'un :
    Quoiqu'il en soit, ceci ne me déplairait guère d'habiter une telle maison, où l'on peut du coup jouer du piano toute la nuit, si l'on a envie :

    Quelques mètres plus loin, sur l'autre trottoir, un immeuble assez banal (N°5), mais dont la porte est absolument magnifique, entièrement en mosaïques :

    Un tout petit peu plus haut (N°17), la Maison Mère et la Chapelle des Religieuses de l'Assomption, un bâtiment en revanche tellement laid qu'il ressemble quasiment à un entrepôt industriel, lol !

    Et encore plus plus haut (au N°18), un immeuble de nouveau surprenant, non tant grâce à ses très jolies fenêtres du premier étage :

    Qu'en vertu de sa très étonnante sculpture verticale, qui à mon sens représente le Dieu Grec Bacchus, fort digne des vignobles dont le XVIème fut autrefois énormément pourvu !


    Par la suite, de nouveaux de très jolies maisons, cachées par de fort grands arbres :


    Mais hélas suivies par ce qui me semble être une immense prison :

    Qui non seulement n'en est pas une, mais fait en outre partie des lycées considérés comme l'un des cinq "meilleurs" de tout Paris, en l'occurence la fameux Lycée Molière !

    Toujurs plus haut, un immeuble de nouveau plutôt étrange, entièrement peint en rose :

    Et comme très souvent dans le XVIème, quelques minuscules voies privées autour du N°52 :
    Tout ceci avant d'arriver juste au Nord devant la fameuse Notre Dame de l'Assomption, qui se trouve donc à l'origine du nom de cette rue :
    Certes, c'était un samedi... Avec bien sûr la Vierge au tout premier plan, mais en prime un grand mariage tout au fond, lol !
    Cet église est plutôt jolie à voir de l'extérieur... Mais comme beaucoup des églises du XVIème (notamment celle d'Auteil, ou celle de la place Victor Hugo), Notre Dame de l'Assomption n'offre pratiquement aucune œuvre d'Art à l'intérieur, sans même parler de son orgue, digne de l'Italie avec son absence totale de buffet (rarissime en France, d'une façon fort heureuse !) :
    Unique exception... Son dôme lui aussi assez proche du style Italien (dans le bon sens), et que j'ai trouvé plutôt joli :

    Ultime vue de la face Nord :
    Suite à quoi je vais consacrer le reste de ma balade au très méconnu boulevard Beauséjour... Article à venir très bientôt !

    Libellés : , , , , , , , , , , ,

    4 commentaires:

    Anonymous sheily a dit...

    J'adore cette rue, car elle me rappelle des souvenirs : adolescente, j'avais passé une nuit dans cette rue avec des copines à refaire le monde...!
    Et merci pour le lien (MDR!).

    dimanche, 03 avril, 2011  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Sheily@ : Moi aussi, j'ai passé une bonne nuit, mais surtout à faire l'article, lol !
    Ceci dit, j'étais assez content d'y découvrir en fin de compte pas mal de bâtiments assez étonnants...

    lundi, 04 avril, 2011  
    Anonymous Anonyme a dit...

    ily a bien longtemps que je ne me suis pas promenée dans ce quartier.Quand j' y vais, c' est envoiture le soir.je ne peux donc admirer les détails de l architecture ,mais honte à moi ,j'ai des amis qui habitaient au 47 bd beasejour et je n avais pas remarqué la plaque d'Henri Bergson!
    Dommage que vous n'ayez pas fait un tour dans le jardin de la muette :il y a peut etre encor le guignol et le manege de chevaux de bois ou il fallait attraper des anneaux.Jacqueline

    mardi, 12 avril, 2011  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Jacqueline@ : Effectivement, c'est très étrange de ne pas avoir remarqué cette plaque d'Henri Bergson, justement au N°47 ! Par contre, je fais en général peu de tour dans les jardins d'enfants... Ce qui me tente, ce sont avant tout les immeubles, les monuments et les églises !

    mardi, 12 avril, 2011  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil