L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • lundi, janvier 24, 2011

    QUELQUES ARTISTES...

    Dans le parc Monceau, bien sûr !
    Parc dont je ne peux pas m'empêcher de citer de nouveau la fameuse porte due à Claude Nicolas Ledoux (1736-1806), même si je l'ai déjà fait maintes fois :

    N'empêche que ce fameux dimanche seize janvier (suite à l'article précédent !), la vue en était particulièrement fabuleuse, avec ce temps à 100% sublime, et des températures frisant les 14°C :

    Juste avant de parler des trois artistes justifiant mon titre, quelques petites vues sur la végétation de ce parc, déjà presque évocatrice du printemps, de la façon la plus étonnante du monde, n'est-ce pas ?

    Ainsi que celle de cette énorme "patte de T-Rex" de près de trois mètres (en réalité, le pied d'un chêne de plus de 200 ans !) :

    Alors voilà... La première statue de l'un de ces artistes, relativement oublié de nos jours :

    Hormis l'un de ses Opéras nommé Faust :

    Un compositeur Français du XIXème siècle qui, tout comme moi, adorait ce fameux instrument, cité dans la sculpture :

    Au point qu'il en avait même fait bâtir un chez lui, dans un appartement très proche de la place du Général Catroux, hélas de nos jours détruit (même si une plaque à son nom figure toujours à la même adresse) :

    En l'occurence, l'autrefois fameux Charles Gounod (1818-1893) :

    Bon, allez, adieu à lui (dont je n'ai jamais raffolé, lol !)...

    Pour du coup découvrir cet autre compositeur, non pas Français (bien qu'il ait passé presque toute sa vie chez nous), mais bel et bien Polonais d'origine :

    Allez-vous deviner de qui il s'agit ? Mais oui, bien sûr que oui, je le suppose, d'autant qu'ils n'ont pas arrêté de parler de lui en 2010, juste histoire de fêter les 200 ans de son année de naissance :

    Une autre question au passage : il y a en prime un "hénaurme" défaut aberrant dans cette statue, mais peut-être seuls les réels pianistes pourront-ils le découvrir ?

    Encore plus clairement :

    Non, toujours aucune idée ?
    Pas grave, en l'occurence... Vu que ceci ne l'a pas empêché de connaître un paquet de filles, comme cette sculpture l'indique de façon très "pieuse" :

    Quoi qu'il en soit, Mr Frédéric Chopin (mais oui, c'était lui, né en 1810, et hélas mort en 1849) n'a pas dû mettre ses pieds en Enfer, comme semble le préciser le sommet absolument "paradisiaque" de cette statue :

    Troisième et ultime sculpture, certainement plus difficile à identifier :

    Avec, tout comme celle de Charles Gounod, le même air un tout petit peu "arrogant" :

    Mais en même temps, tout comme celle de Frédéric Chopin, une jeune fille allongée de façon "dévote" à ses pieds :

    Sinon qu'étant pour ma part extrêmement "fétichiste" de ce côté (comme chacun le sait sûrement, notamment grâce à mon autre Blog), je déteste ce genre de chaussures à trop petits talons, lol !

    Allez, voici la solution :

    Certes, plutôt difficile à lire... Alors, je le précise, il s'agissait du célèbre romancier Guy de Maupassant (1850-1893), mort quasiment fou et à la suite de plusieurs tentatives de suicide à l'âge de 43 ans (le pauvre) !

    Et voilà : j'ai fini le tour des trois statues qui me passionnaient (bien qu'il y en ait bien plus que ceci) ! Après quoi, en finissant ma balade en passant devant la très célèbre et très jolie Naumachie, je suis bien sûr retombé devant mes animaux favoris :

    En grande partie des mouettes, mais aussi de petits canards :

    En résumé... Si je dois me "réincarner" l'un de ces quatre, en tant que triple signe d'air, pourvu que ce soit sous l'une de ces formes - et même, si l'on a le choix, en tant qu'aigle de haute montagne, si possible !!!
    Ultime image du fameux parc :

    J'ai adoré ce dimanche, tellement tout était sublime : la météo, la température, le soleil, l'absence presque totale de circulation, etc... Vivement que tout ceci revienne d'ici peu, lol !!!

    N'oubliez pas, quatre articles précédents sur le même endroit :
    1) Parc Monceau, en été 2007

    2) Parc Monceau, en hiver 2009

    3) Parc Monceau, en été 2009

    4) Parc Monceau, au printemps 2010


    À très bientôt !

    Libellés : , , , , , , , , , , ,

    6 commentaires:

    Anonymous Anonyme a dit...

    Jacqueline trouve les photos de la Naumchie géniales.On croirait du Monet!
    Il faut en faire des aquarelles
    Je n'avais jamais remarqué tout ces détails sur les statues

    mercredi, 26 janvier, 2011  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Merci de vos compliments !
    Il est vrai que je trouvais ces dernières photos très jolies, mais je ne voulais pas non plus m'en vanter...
    Ceci dit, vous avez bien raison : il va falloir que j'essaye (d'ici peu de temps) de m'en inspirer pour quelques aquarelles !

    mercredi, 26 janvier, 2011  
    Anonymous sheily a dit...

    J'adore ce parc. A chaque fois que j'y vais, je ne peux m'empêcher de penser à la chanson "Au parc Monceau", d'Yves Duteil

    jeudi, 27 janvier, 2011  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Ah, ça, je ne connais pas du tout (vu qu'en général, je suis assez peu "fan" de variétés Françaises)... Mais je vais tenter de découvrir !

    jeudi, 27 janvier, 2011  
    Anonymous Surfanna a dit...

    Très très belles photos ! Quelle lumière !
    Pour le petit défaut sur Chopin, je pense que j'ai trouvé... mais après tout, un tel génie ne peut-il pas jouer de la pédale du pied gauche ?
    :)
    ps : je suis MEGA enrhumée... je croise les doigts en direction de la guérison pour ce week-end, et surtout samedi ! :'(

    vendredi, 28 janvier, 2011  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Comme tu dis, la lumière était géante !
    Tu as trouvé le "tout petit défaut", et bien sûr que c'est exact que nous n'avons en général aucun problème pour nous servir du pied gauche pour la pédale (même si ceci s'avère plutôt rare)... Mais ce n'est pas celui-ci dont je parlais...
    Allez, moi aussi, je croise les doigts pour toi demain, lol !

    vendredi, 28 janvier, 2011  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil