L'index complet par rues & par arrondissements :

  • Cliquez ICI !!!


  • À lire sur "Le Cinéma de Vincent" :
  • NEW : GRAN TORINO
  • DIRTY HARRY
  • 2001, A SPACE ODYSSEY
  • lundi, avril 12, 2010

    RUE MÉDÉRIC

    Une minuscule rue du XVIIème...
    Et qui malgré sa toute petite taille (250m, environ), continue de nouveau tout droit sur 250m en changeant de nom, rue Fortuny (dont j'ai déjà parlé bien longuement autrefois, notamment grâce aux très beaux hôtels particuliers de Marcel Pagnol & de Edmond Rostand) !
    Très étonnant, n'est-ce pas ? En tous cas, j'ai commencé ma promenade du jour par la très fameuse rue de Courcelles, avec ce superbe immeuble Art Déco, juste au coin de l'avenue de Wagram :

    En découvrant par la suite quelques-uns que je ne connaissais pas du tout (N°120 & 122) :

    Notamment ces deux-ci très jolis, le tout premier (N°116) datant de 1930 :

    Et le second (N°118) étant probablement plus tardif, notamment avec son dernier étage complètement "allumé" (mais j'adore !) :

    Pratiquement juste en face, comme une (ex)blogueuse me l'a appris, se trouve l'immeuble dans lequel a vécu l'un des plus célèbres compositeurs de notre pays, Camille Saint-Saëns (1835-1921), comme du reste la très grande majorité des musiciens romantiques Français de cette époque, presque tous dans le XVIIème, à part Hector Berlioz et Erik Satie (faute d'argent, pour tout dire) :

    Malgré tout, je préfère encore plus l'immeuble d'à côté (probablement N°85), dont l'un des derniers étages est quasiment sublime, avec ses colonnes en marbre du Languedoc :

    Ultime transition avant d'entrer enfin sur la rue Médéric : le petit troquet favori de mon amie Startine, qui hélas a fermé son Blog depuis un bon bout de temps, totalement débordée par son boulot, mais continue toujours de me voir de temps en temps IRL en cet endroit, Millésimes, à vrai dire plutôt sympa (et à deux pas de nos deux maisons respectives) :

    Et voici : je m'attaque enfin la rue Médéric, en croisant tout d'abord le N°12, rue Léon Jost, apparemment le siège parisien de la Fédération Française de la Carrosserie :

    D'où l'on devine déjà un fameux clocher, n'est-ce pas ?

    Très sobre, très pur, mais magnifique, je trouve :

    Auriez-vous une idée du pays, grâce au drapeau ?

    Mais oui, bien sûr, c'est l'église (et l'école) Suédoise de Paris, Svenska Kyrkan (9, rue Médéric), luthérienne & construite en 1911 par l'architecte G.A Falk :

    Curieux, ça... Parce que même moi qui ne parle pas un seul mot de Suédois (mais pas trop mal Deutsch, grâce à la musique), rien qu'à lire Svenska Kyrkan, cela m'a tout de suite évoqué l'expression Schwedische Kirchen (d'autant plus qu'en Autriche, notamment, la plupart des gens prononcent souvent Kirken, sans le moindre "ch") ! Enfin bon, c'est une église très jolie :

    Et contrairement à la fameuse église Saint Honoré d'Eylau dont je viens tout juste de parler, très sobre mais plutôt bien laide, celle-ci se révèle elle aussi très épurée, mais cent fois plus belle :

    Mille fois merci à Dieu de nous accueillir ainsi (j'aime ça !) :

    J'ai vraiment beaucoup aimé cet endroit, d'une architecture très particulière, mais plutôt séduisante, je trouve :

    Un tout petit monument à l'intérieur de la cour, en hommage aux soldats Suédois volontairement engagés dans la Légion Étrangère, et morts durant la guerre de 14-18 :

    Et ensuite, grâce aux très sympathiques personnes franco-suédoises présentes dans le lieu, possibilité très simple d'entrer dans l'église et de prendre toutes les photos que je voulais (ce qui n'était pas du tout le cas très récemment à Saint Honoré d'Eylau du XVIème, d'une ambiance plutôt désagréable) :

    Jusqu'à la première porte :

    Et voici... Je me trouve enfin à l'intérieur :

    Avec ce très bel autel, décoré dans quasiment le même style que la porte d'entrée, avec l'imposante statue du sculpteur John Börjeson (1835-1910) :

    Ainsi que ce très bel orgue (probablement tout neuf) :

    Qui d'après mes photos, n'a pas l'air énormément puissant, mais en l'observant un tout petit peu peu de côté, j'ai tout de même pu constater que sa profondeur était quasiment la même que sa largeur, ce qui laisse supposer ses très bonnes capacités :

    Bon... Chaque chose a une fin (même les meilleures), devant la porte de sortie :

    Traduction grâce au très pratique GOOGLE : "Seigneur te gardera de tout mal / Il préservera ton âme / Seigneur protégera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et pour toujours" !
    Certes, a priori, je ne me dirais pas forcément "croyant" à 100%... N'empêche que je suis toujours totalement branché sur le thème astrologique de naissance
    (une création de Chaldée qui date de presque 5000 ans), alors je commence aussi à me dire, surtout à force de jouer ou d'écouter du J.S Bach ou du César Frank, que peut-être, en fin de compte, la fameuse Bible de plus de 2000 ans n'est pas n'importe quoi non plus, contrairement à ce que pas mal de gens que je connais en pensent, lol !

    Bref ! Une fois hors de l'église, la minuscule rue Médéric s'avère une nouvelle fois fascinante, avec cet immense immeuble (lui aussi tout en briques, à vous de deviner ce dont il est question ?) :

    Et bien, pour être franc, il s'agit apparemment de la plus grande et plus réputée école d'hôtellerie de France, la célèbre Jean Drouant (20, rue Médéric) :

    Construite, comme vous pourrez le constater avec cette image, en 1936 :

    Bon, en théorie, je devrais m'arrêter là... Mais juste avant de retrouver la fameuse rue Fortuny (la même, en réalité), il y avait tout de même un dernier immeuble qui m'a bien "scotché", va t-on dire (29, rue Médéric) :

    Mais hélas, je ne saurais absolument pas vous dire de qui il est, ni même de quelle époque... DSL !

    P.S : Un grand merci à Miss Mandy (de Stockholm), sans qui j'aurais eu bien du mal à trouver un certain nombre de précisions architecturales concernant cette église de la rue Médéric...

    Libellés : , , , , , ,

    10 commentaires:

    Blogger Devinette a dit...

    Jolie balade juste derrière chez moi.

    C'est vrai que le quartier regorge de beaux immeubles que j'ai pris moi aussi en photo (avec une prédilection pour le style 1930 et Art Nouveau).

    Bien que du quartier, j'avoue que je ne suis jamais entrée dans l'église suédoise. Par les cris et jeux d'enfants dans la cour, j'avais repéré que c'était un endroit accueillant et pas trop religieux, ouvert sur les autres, même non suédois.

    C'est agréable d'avoir toutes sortes de communautés européennes dans le secteur, qui se regroupent autour de leur église qui est ouverte à tous, même à nous "locaux" : les russes rue Daru, les suédois rue Médéric, les arméniens rue de Courcelles (le centre culturel est en face de chez Camille Saint Saens mais moche, car muré, sans doute par peur des attaques turques).

    Il y a aussi un certain nombre d'anglo-saxons car leurs enfants vont à l'école bilingue (où ma fille a suivi toute sa scolarité) avenue Van Dyck, rue de Vigny et rue Margueritte, et des japonais car leur ambassade est avenue Hoche…

    Bon dimanche !

    samedi, 10 avril, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Merci pour le bon dimanche, et donc, à toi aussi !
    Je connais très bien l'ambassade Japonaise de l'avenue Hoche, vu que marié plus de dix ans avec une fille de ce pays (que j'adore), et très franchement, c'est vraiment l'immeuble le plus laid de ce coin, surtout juste à côté de la superbe Ambassade de l'Arabie Saoudite, snif...
    Moi aussi, quand je suis passé samedi devant l'église Suédoise, je n'osais pas trop y aller... Et comme tu le dis, il y avait trois ou quatre enfants en train de jouer, plus bien sûr leurs parents (sûrement bilingues), alors du coup, je me suis permis d'entrer et de leur poser la question, et ils ont vraiment été très gentils !
    Dommage, je ne suis pour l'instant encore jamais allé en Suède... Mais apparemment, ceci doit être super cool, comme pays !

    dimanche, 11 avril, 2010  
    Anonymous Mandy a dit...

    Très joli ton article avec toutes tes photos!Je viens de t´envoyer un mail avec toute les réponses que tu m´as demandée..J´espère qu´elle seront complêtes!
    Étant suédoise, je n´ai jamais été dans cette église, étant petite j´allais au lycée international de St Germain en Laye, donc l´école suédoise "en ville", je ne connais pas!
    Mais j´en apprends des choses!
    Il te reste à découvrir la Suède maintenant!

    lundi, 12 avril, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Merci pour ton mail, avec toutes ses informations... Je vais en mettre quelques-unes sur cet article, d'ici ce soir ou demain !
    Sinon, comme tu dis : il me reste à découvrir la Suède (il faut que je me renseigne sur les montagnes qu'il y a là-bas)...

    mardi, 13 avril, 2010  
    Anonymous Elisa a dit...

    Salut Vincent,
    C´est une balade fabuleuse. J´aime ces ruelles parisiennes. On y trouve toujours quelque chose à découvrir.
    Et l´église, elle est superbe :)
    Passe une belle journée
    Amicalement
    Elisa en Argentine

    mardi, 13 avril, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Merci Elisa !
    Moi aussi, j'ai bien aimé cette balade... Elle a duré assez longtemps, pas tellement à cause du nombre de kilomètres, assez faible, mais surtout grâce au multiples photos à prendre (j'ai dû en faire 80, pour en conserver au final une trentaine), lol !
    Mandy va sûrement être bien contente que tu aies aimé "son" église...

    mardi, 13 avril, 2010  
    Anonymous Mandy a dit...

    Ah merci de tes remerciements!Mais c´est normal de donner des infos sur quelque chose que je connais!
    Bises et bonne semaine!

    mardi, 13 avril, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    Certes, sans doute que c'est normal (encore que pas toujours pratiqué)... Mais c'est tout aussi normal de dire merci, lol !
    Alors, bonne semaine à toi aussi !!!

    mercredi, 14 avril, 2010  
    Anonymous Anonyme a dit...

    Bon j'ai mis du temps à répondre mais c'est vrai que cette rue est une découverte. A l'occase, en venant chez toi par exemple, j'y passerai.
    LeLaaurepos

    mercredi, 21 avril, 2010  
    Blogger Vincenttheone a dit...

    OK, ça serait cool (il faudra juste descendre au métro Courcelles, au lieu du Wagram habituel)...
    Signé : le Do au repos (et oui, vive les vacances, lol) !

    mercredi, 21 avril, 2010  

    Enregistrer un commentaire

    Abonnement Publier les commentaires [Atom]

    Liens vers cet article:

    Créer un lien

    << Accueil